ged test essay prompts richard 3 essay topics essay why do community service cream cracker under settee monologue essay drug alcohol abuse prevention essay contest

Inga Verbeeck

L’âme soeur, un être vraiment cher.

Le monde Magazine April 6th, 2013

Après avoir fait ses gammes à Londres, l’agence de rencontres ultra-élitiste Berkeley International vient d’ouvrir une antenne en France.

Prix à l’année: 10 000, voire 50 000 euros pour avoir accès au monde entier. Pas facile, lorsque l’on appartient à lélite mondiale, de trouver l’âme soeur, insiste Inga Verbeeck, qui dirige les affaires européennes de la société et qui réclame <<un peu d’empahie>> pour ses 3000 clients (dont un peu plus de la moitié sont des femmes).

Les vingt-cinq employés de l’agence, qui suggèrent eux-mêmes les rencontres – loin des vulgaires algorithmes des sites internet – réinventent le bon vieux métier d’entremetteur, version capitalisme mondialisé.
Catherine, la quarantaine, divorcée et créatrice à succès, est l’une des premieères clientes de l’antenne parisienne de Berkeley International, qui dispose également d’un bureau à Cannes.

“J’ai dit à Inga qui je voulais rencontrer des Anglais ou des Italiens des gens passionnés qui ont le sens de l’humour”, explique-t-elle.

Berkeley International - Press - France - 20130406 - Le Monde Magazine

Le prix du ticket d’entrée dans ce club très sélect la rassure. Elle a déjà réalisé trois rencontres grâce à Berkeley International. Aucune n’a débouché sur une relation amoureuse. Mais elle n’a pas pour autant perdu son temps.

Avec deux d’entre elles, j’envisage de faire des affaires. Chassez le naturel.

By Eric Albert
Le Monde Magazine 06/04/2013